Article

Une récession des gencives, conséquence de la maladie parodontale, est fréquente après son traitement

Différentes solutions peuvent alors vous être proposées

Rétraction des gencives suite à une maladie parodontale

Les maladies parodontales sont des infections bactériennes (microbiennes) qui affectent et détruisent les tissus de soutien qui entourent les dents. Le parodonte est constitué de la gencive, du ligament alvéolo-dentaire et de l’os alvéolaire.

Lorsque le parodonte du patient est atteint, les gencives peuvent être inflammatoires, irritées et gonflées avec des modifications de leur couleur. Avec la progression de la maladie parodontale, les poches parodontales s’approfondissent et la perte osseuse s’aggrave. Il peut également survenir une mobilité des dents.
Après un traitement adapté, l’inflammation des gencives disparaît, l’oedème diminue et la gencive va reprendre un aspect sain et fibreux. La cicatrisation peut alors donner le sentiment d’une rétraction gingivale liée en fait au repositionnement plus bas de la gencive consécutif à la perte osseuse.

Ce changement peut entraîner des sensibilités en exposant les collets des dents mais aussi avoir des conséquences esthétiques :

  • Apparition de triangles noirs entre les dents
  • Les dents peuvent paraître plus longues
  • Expositions possibles des limites prothétiques
  • Sensibilités accentuées au chaud et au froid


A la fin du traitement les gencives se sont rétractées

Différentes techniques existent pour pallier ces inconvénients

1) Des techniques prothétiques, en dessinant une nouvelle forme des dents permettant de fermer les espaces entre les dents

2) Des techniques chirurgicales favorisant la régénération de l’os alvéolaire et de ce fait améliorant l’esthétique de la gencive ou de chirurgie muco-gingivale associée pour modifier la position de la gencive.

Ces techniques sont fréquemment associées afin de permettre l’apport d’un volume osseux et gingival plus conséquent.
Les techniques parodontales et prothétiques sont souvent associées pour améliorer l’esthétique. Un traitement orthodontique peut aussi participer à l’amélioration esthétique du sourire.

SFPIO

Nos conseils

  • Une surveillance dentaire régulière permettra d’éviter ou de limiter l’impact des maladies parodontales et de leurs conséquences.
  • Les solutions de réparation seront choisies en fonction de votre cas et après un dialogue avec votre praticien.

Dernière mise à jour le 31/05/2016

Fiches conseil

Plus de 200 articles illustrés pour en apprendre plus sur l'hygiène et les soins buccodentaires.

Vidéo pédagogiques

Pour comprendre les soins buccodentaire en images 3D animées de façon ludique.

Où sommes-nous

Notre adresse : 316 avenue Jean Rieux, résidence de l'Ormeau - 31500 TOULOUSE

Lettre d'information

Restez en contact et informez-vous des dernères actualités de votre cabinet dentaire.